Defis RSE

Trophées DEFIS RSE

LE JURY DES DÉFIS RSE 2017


Hugues Carlier, Associé co-fondateur Des Enjeux et des Hommes.

Expert en RSE, Hugues Carlier a co-fondé le cabinet Des Enjeux et des Hommes en 2003.
Hugues a suivi une formation en économie (Université de Lille) puis à l'Ecole Supérieure de Journalisme (ESJ - Paris).
Ancien Membre du Comité ISO 26 000, Hugues réunit de larges compétences en RSE et Développement Durable à travers notamment l'élaboration de stratégie, la formation et mise en pratique de l'ISO 26 000, le diagnostic des démarches DD, la construction de plan d'actions, l'intégration du DD dans les métiers : communication, achats, SI...
Hugues est co-rédacteur du « Guide de la mobilisation des équipes » avec le Comité 21 et membre du C3D (Collège des Directeurs du Développement Durable).

Grégoire Cousté, Délégué général du Forum pour l'Investissement Responsable.

Grégoire a rejoint le FIR et le monde de l'ISR en 2009 après avoir exercé dans les domaines de la santé publique, de la communication stratégique et du journalisme. A vant de rejoindre le FIR, il était directeur de la communication de The International Union Against Tuberculosis and Lung Disease (IUATLD) et auparavant responsable du Pôle affaires publiques et communication stratégique de Nextep, Consulting & Health Economics, cabinet spécialisé dans les industries de santé.
Grégoire a commencé sa carrière comme journaliste à la Radio BFM, puis au sein de l'agence de presse DioraNews, dont il était chargé de développer les partenariats éditoriaux.
Diplômé de l'IPAG Business School et du CNAM en Santé et Développement, Grégoire est régulièrement sollicité comme intervenant extérieur sur le thème de l'ISR dans des grandes écoles comme l'ESCP Europe, HEC ou encore Kedge Business School.

Axelle Davezac, Directrice générale de la Fondation de France.

Experte reconnue des enjeux du secteur non profit, Axelle Davezac est directrice générale de la Fondation de France depuis septembre 2016.
Elle commence sa carrière à la direction financière de la holding Peugeot Citroën pour rejoindre ensuite SAGEM SA en 1995, où elle exerce tour à tour les fonctions de contrôleur de gestion et de directeur financier des divisions automobile et électronique.
Après 15 ans au sein de l'industrie, elle décide de mettre cette expérience au service de l'intérêt général. Elle prend alors la direction de l'ARC (ex Association pour la Recherche sur le Cancer) de 2005 à 2016, où elle pilote notamment la stratégie de développement et la transformation de l'organisation en Fondation. Parmi ses multiples autres mandats, Axelle Davezac a été trésorière du Comité de la Charte (2006-2012), administrateur de l'IDAF et de l'Institut Hospitalo-Universitaire de Strasbourg (2011-2016) et vice-présidente du Centre Français des Fonds et Fondations (2015-2016). En 2016, elle devient vice-présidente de France Générosités, mandat qui lui avait déjà été confié de 2007 à 2013.
Axelle Davezac est diplômée de l'Ecole de Management de Lyon et auditeur du CHEDE (Cycle des Hautes Etudes pour le Développement Economique).

Béatrice de Durfort, Déléguée générale du Centre Français des Fonds et Fondations.

Beatrice a démarré sa carrière dans le domaine de la culture et du patrimoine auprès de la Ville de Paris où elle était en charge de programmes culturels puis a été successivement administratrice de la Cinémathèque de la Danse puis directrice de la programmation immobilière et du développement pour l'Association de préfiguration de l'Ecole des Beaux-Arts de la Ville de Paris. En parallèle, Béatrice a été Présidente de l'ONG Patrimoine sans Frontières de 1997 à 2009 avec pour objectif de mener des actions de sauvegarde du patrimoine international dans des contextes de conflits.
Béatrice de Durfort a acquis une expérience des fondations en devenant en 1994 Directrice générale de la Fondation Napoléon puis du Centre Français des Fonds et Fondations où depuis janvier 2004 elle œuvre pour le développement des fondations en France, la mise en place de réseaux d'expertise et la promotion d'un environnement favorable.

Emmanuel de La Ville, Directeur général et co-fondateur de l'agence EthiFinance.

Emmanuel de La Ville a co-fondé EthiFinance en 2004. Il accompagne les investisseurs institutionnels dans la définition de leur politique d'investissement responsable et l'évaluation de leurs portefeuilles sur les enjeux environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG). Emmanuel conseille également les directions générales dans leur approche du développement durable en matière de stratégie et déploiement opérationnel. Emmanuel de La Ville a travaillé 15 ans dans le développement et la gestion de services financiers en Europe, notamment dans les secteurs du crédit aux entreprises, du financement de projets et du contrôle des risques. Il a notamment été Administrateur Directeur Général d'une société en Angleterre, filiale d'une grande entreprise française cotée.


Bruno Fine, Président Fondateur de Roche Brune.

Bruno Fine est le Président, Associé, Fondateur de Roche-Brune AM. Il débute sa carrière en 1989 au Crédit Lyonnais comme gérant de fonds actions, avant de rejoindre Clinvest (1991), puis la Banque du Louvre (1994) dont il sera administrateur de 1995 à 2001.
En 1996, il entre chez Colam Entreprendre pour y gérer les participations minoritaires et y assurer une activité d'ingénierie financière.
En 2001, il crée la société de conseil en gestion Roche-Brune Asset Management dont il obtient l'agrément en 2004.
Bruno Fine est membre de la SFAF et de l'APM (Association pour le Progrès du Management).
Bruno Fine est diplômé de l'université d'Aix-Marseille (DESS Finance), de la SFAF et de l'IMD, Lausanne (MBA).

Isabelle Gougenheim, Présidente de l'Institut de développement de l'éthique et de l'action pour la solidarité.

Êlue le 26 novembre à la tête de l'institut de développement de l'éthique et de l'action pour la solidarité (IDEAS), Isabelle a un parcours professionnel riche de diverses expériences.
Diplômée de Science Po Paris, ancienne élève de l'ENA (promotion Solidarité) elle a dirigé l'Êtablissement de communication et de production audiovisuelle de la Défense (ECPAD), ancienne directrice adjointe chargée de la gestion des ressources humaines du groupe d'intérêt public « France Coopération Internationale ».
Isabelle Gougenheim a travaillé durant 15 ans dans l'audiovisuel au CSA puis à France 3, où elle a occupé les différents postes de secrétaire général de la direction des programmes à adjointe du directeur de la communication. Isabelle Gougenheim possède un fort engagement associatif, présidente de l'association « Art et Hobby » depuis 1992, elle fait aussi partie depuis 2013 du Cercle des mécènes de Comédie-Française. Depuis 2015, elle est chargée de mission au cabinet de la Secrétaire d'État chargée des droits des femmes, participant au 25ème sommet mondial des femmes, et à la conférence sur le climat à Paris (COP21).
Isabelle Gougenheim est Chevalier dans l'ordre de la Légion d'Honneur (2010) et Colonel de réserve (citoyenne) de l'Armée de l'Air.

Florence Morgen, Directrice responsabilité et innovation sociétales, DGA stratégie et partenariats de Harmonie Mutuelle.

De formation pluridisciplinaire (D.E.S.S. Droit des Sociétés, Maîtrise de gestion des entreprises et marketing, Formation Ecole de Palo Alto en analyse systémique, management et organisations), Florence Morgen est directrice responsabilité et innovation sociétales au sein d'Harmonie Mutuelle depuis février 2011.
À ce titre elle pilote la politique RSE, la vision stratégique du digital au service de la transformation de l'entreprise, la stratégie « social media » ainsi que l'innovation sociétale en résonnance avec l'émergence de nouveaux « business social models ».
Entre 1989 et 1999, elle fonde un institut de conseils stratégiques et d'études et développe l'activité de l'institut en sensibilisant ses clients sur l'importance de la transparence et de la sincérité en matière de marketing afin de répondre à de véritables attentes et besoins des consommateurs. Les études de marché conduites par IMfM veillent toujours à vérifier la relation gagnant-gagnant entre la marque et les cibles concernées. D'autre part, une activité d'accompagnement des services R&D des grands groupes est développée par la formulation de méthodologies de créativité et d'ajustement des produits et services, très spécifiques, mettant toujours le consommateur ou l'utilisateur final au coeur des recommandations.
De 2000 à 2004, Florence fait le choix d'interrompre toute activité professionnelle afin d'accueillir ses enfants (nés en 2001 et 2003). De 2004 à 2011, elle prend en charge la direction de la communication de Prevadies (qui était une des cinq mutuelles santés à constituer Harmonie Mutuelle). C'est dans le cadre de la nouvelle organisation d'Harmonie Mutuelle (née de la fusion de 5 mutuelles) qu'a été créée la Direction Responsabilité et innovations Sociétales. En 2006, Florence réalise, dans le cadre d'un collectif, l'étude sociologique sur les Créatifs Culturels et elle est co-auteur du livre « Les créatifs culturels en France » aux éditions Yves Michel.

Catherine Papillon, Directrice Développement Durable / RSE de BNP Paribas Real Estate.

Catherine Papillon a pris ses fonctions fin 2015 après un parcours de plusieurs années en tant que Directeur Communication de l'entreprise. Sa mission est de définir et déployer la stratégie RSE de BNP Paribas Real Estate et de s'assurer de son intégration dans l'ensemble des activités de l'entreprise en Europe. Catherine Papillon est membre du Cercle des Femmes de l'Immobilier et membre fondateur de l'association Solid'Office, L'immobilier Tertiaire Solidaire.
Titulaire d'une maîtrise de Lettres Modernes (Paris IV - Sorbonne), et d'un 3ème cycle en Sciences de l'Information, Catherine Papillon a commencé sa carrière chez Atisreal Auguste-Thouard en 1989, où elle a occupé différentes fonctions au sein du département Communication-Marketing avant d'en prendre la direction en 1999. En 2005, elle est devenue Directeur Communication France de BNP Paribas Real Estate, puis Directeur de la Communication Internationale & RSE en 2010, tout en continuant d'assurer ses fonctions sur la France.

Hélène Valade, Directrice du Développement Durable de SUEZ, Présidente de la Plateforme RSE installée par le Premier Ministre en juin 2013 et Vice-Présidente du C3D, Collège des Directeurs du Développement Durable.

Hélène Valade est Directrice du Développement Durable de Suez. Elle est diplômée de l'Institut d'Études Politiques de Paris, Hélène Valade est également détentrice d'une maîtrise de Sciences Politiques et d'un DEA d'histoire contemporaine.
Entre 1995 et 2005, elle se spécialise dans les études et le conseil en stratégie d'opinion auprès du gouvernement et des élus locaux ; elle dirige successivement le Département Opinion Publique de l'IFOP puis le pôle Opinion de TNS Sofres.
En 2005, elle entre à Lyonnaise des Eaux pour créer la Direction du Développement Durable, à laquelle s'ajoutent la Déontologie en 2008 et la Prospective en 2010. En janvier 2014, elle prend les fonctions de Directeur du Développement Durable de Suez.
Membre du Conseil d'Administration d'entreprises locales, Hélène Valade est également Vice-Présidente du C3D qu'elle a co-fondé en 2007. Elle est par ailleurs Présidente de la Plateforme RSE, depuis 2015.